Jean-David N’Da – Livres

MEDIAS COLONS ET MONDIALISATION : LE CAS DE LA CÔTE D’IVOIRE

Médias colons et mondialisation : le cas de la Côte d'Ivoire. Par Jean-David N'Da. 2013.

Le lynchage médiatique de la Côte d’Ivoire exécuté pendant plus d’une décennie par le système médiatique français est un succès. L’opinion publique internationale, robotisée et culturellement prédisposée à s’enivrer des mensonges de ses dirigeants, est rapidement gagnée. Dans le même temps, l’histoire sociopolitique d’un pays pauvre très endetté d’Afrique subsaharienne est méticuleusement réécrite avec un souhait : que les Ivoiriens plient l’échine et acquiescent.

Cet ouvrage sans faux-fuyants explique la géostratégie racialiste qui se tient derrière l’assaut des médias colons et dévoile l’hypocrisie du mondialisme avare, prédateur et appauvrissant qui le sous-tend. Le jeu trouble des acteurs politiques ivoiriens se dévoile lui aussi nettement. Seules alternatives : une prise de conscience individuelle et collective et un plan de riposte concret jusqu’à la rupture totale avec l’ordre dominant.

LE NOUVEL ORDRE IVOIRIEN

Le nouvel ordre ivoirien. Par Jean-David N'Da. 2012.Replacer la crise postélectorale ivoirienne dans son contexte africain et mondial, au-delà de la confrontation entre deux hommes à laquelle l’ont réduit certaines appréciations.

Tel est l’objectif des seize (16) essais, écrits sous les bombes (littéralement), entre février et décembre 2011, qui constituent LE NOUVEL ORDRE IVOIRIEN.

L’auteur part de l’implication ouverte de la France en Côte d’Ivoire et examine les causes endogènes et exogènes les plus connues et les plus ignorées, notamment le rôle de la presse ivoirienne, les tensions ethnoreligieuses, la soif politico-spirituelle, les difficultés de la société civile, l’affrontement entre partis politiques, les priorités gouvernementales, l’asservissement moral et l’excès de zèle militant, qui ont tous favorisé l’arrivée brutale et la tropicalisation, en terre ivoirienne, du nouvel ordre mondial.

La propagande qui annonce la naissance d’une “nouvelle Côte d’Ivoire” bienheureuse est donc oblitérée : LE NOUVEL ORDRE IVOIRIEN révèle comment le rééchelonnement politique ordonné et coordonné par l’Élysée, loin d’être un vecteur d’émergence, garantie l’asservissement sociopolitique et culturel et s’oppose au développement économique du pays.

Différents acteurs politiques clefs, notamment Nicolas Sarkozy, Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, mais aussi Barack Obama, Mamadou Koulibaly et même le Pape Benoit XVI, se retrouvent au centre de cette argumentation claire, clairvoyante et sans détours. Mais au-delà de ces hommes, ce sont les citoyens ivoiriens (et africains) eux-mêmes qui sont fortement remis devant la responsabilité de leur (dés)engagement social.

Disponibilité des livres

Amazon ; FNAC ; Editions L’Harmattan ; Cultura ; Espace L’Harmattan Cocody +225 05 77 87 31 ; Librairie Le Scribe Deux-Plateaux +225 22 51 05 12 ; Librairie Arte’Lettres Riviera +225 22 43 26 99 ; Espace L’Harmattan Paris +331 40 46 79 20 ; Prologue Canada ; Bibliothèque Nationale de France +331 53 79 81 73 ; University of Toronto Library +1 416 978 8450 ; New York Public Library +1 212 930 0800 ; Harvard University Library +1 617 495 1685 ; Stanford University Library +1 650 723 2300 ; Columbia University Library +1 212 854 7309.