Politique et Économie

Ébola : la longue et douloureuse tradition de présenter l’Afrique comme sale et malade

Newsweek : A back door for Ebola

La une du magazine américain Newsweek [en son numéro du 29 août 2014] présente l’image d’un chimpanzé derrière les mots, “Une porte dérobée pour Ébola: la contrebande de viande de brousse pourrait déclencher une épidémie États-Unis”.

Cet article est problématique pour plusieurs raisons, à commencer par le fait qu’il n’y a pratiquement aucune chance que le trafic de viande de brousse puisse envoyer Ébola en Amérique (le terme “viande de brousse” est un fourre-tout qui a trait aux animaux non domestiques consommés en tant que source de protéine ; toute personne vivant aux États-Unis qui chasse le chevreuil et consomme sa viande comme gibier mange de la viande de brousse sans l’appeler ainsi).… Lire l'article en entier