Abidjan : bonjour la route

Patrick Achi

Quelques jours passés en Alassanie, dominion français de la côte ouest africaine, convaincront même les plus sceptiques sur la diligence avec laquelle la route abidjanaise est en train d’être remise dans des habits dignes d’une capitale économique.

On comprend mieux les « ADO a goudronné ! » dont nous parlions en octobre dernier. Ils expriment l’enthousiasme de citadins complètement dégoutés de l’état de dégradation du réseau routier abidjanais, trop longtemps “abandonné” à son triste sort… Mais voilà qu’aujourd’hui, les travaux de réfection de la route sont tellement avancés qu’ils causent même de gigantesques embouteillages par endroit : le sacrifice requis pour pouvoir, enfin, bénéficier d’un bitume conséquent.

TEXTE INTÉGRAL DISPONIBLE DANS LE LIVRE CÔTE D’IVOIRE, 2011. : CHRONIQUES DE CRISE ET D’APRÈS-CRISE publié en septembre 2020.

  • Fabien D’Almeida @ Pensées Noires.