Politique et Économie

Le pétrole n’aime pas la politique

Le pétroleQuelle irrationalité apparente sur le marché pétrolier ! Un baril à 3 dollars avant 1973, bondissant cette année là à 12, puis à près de 40 en 1979, puis s’effondrant dans les années 80, avant de repartir à la hausse pour culminer à 145 dollars en juillet 2008, pour se retrouver à 40 un an plus tard et le voici aujourd’hui à nouveau bien au dessus des 100 dollars.… Lire l'article en entier